J’écris du contenu, je raconte des histoires.

L’écriture est devenue mon activité principale.

Ecrire pour transmettre, et pour échanger.

 

Lire a toujours été l’une de mes passions, et je crois même pouvoir affirmer ma première passion dévorante.

Dès que j’ai pu associer deux syllabes, j’ai passé mon temps à lire tout ce qui me tombait sous le yeux. Du matin au soir.

Ça commençait avec la brique de lait au petit déjeuner… et ça se terminait tard le soir avec la lampe de poche pour lire en cachette.

Lire a été mon refuge inconscient à l’adolescence. J’y voyais un bien plus grand intérêt, que de partir à la rencontre de mes congénères.

J’ai passé des étés entiers à dévorer des bouquins. Tout y passait : romans historiques, polars, fiction, biographie…

Mais écrire? Bof! L’expérience ne m’a jamais effleuré l’esprit. Jusqu’à il y a 6 mois environ.